Quel est ton quotient d’intelligence émotionnelle – Psychologie.

by - février 16, 2020

Toi aussi tu fais partie de la team: pleurer pour rien, ressentir les choses, comprendre les émotions ? Et si tu faisais simplement partie des personnes possédants une haute intelligence émotionnelle ?



En 1904, deux psychologues Binet et Simon, ont mis au point le premier test d'intelligence moderne de l'histoire: Le test du QI. 
Le test de QI sert à mesurer le quotient intellectuel d'un enfant donné, par rapport au groupe d'âge correspondant. Grâce à ce calcul, on peut savoir si l'enfant est en avance ou en retard par rapports aux autres enfants de son âge. Les psychologues utilisent le test de QI depuis de nombreuses années, cependant celui-ci est de plus en plus remis en question dans le milieu.

Comment faire confiance à un test qui n'a pas évolué depuis plus de 100 ans? Pourquoi simplifier l'intelligence à un test? A une seule intelligence? 


De nombreux psychologues, philosophes et naturalistes comme Charles Darwin ( dans The Expression of the Emotions in Man and Animals”) ont étudié un phénomène incroyable et inné: Les émotions chez les Hommes et les animaux. 
L'un des premiers traités sur les émotions est du philosophe Descartes (Les passions de l'âme.), il identifie six émotions simples : Admiration, amour, haine, désir, joie tristesse. Une émotion est une réaction psychologique et physique à une situation.



Quand et comment les émotions surgissent.

En parallèle de cet article, j'ai sorti une vidéo qui explique plus en détail ce que sont les émotions, les sentiments.




Quoiqu'il en soit, les émotions ont une place importante dans notre quotient, elles guident nos choix depuis des millions d'années. On compte six émotions primaires : Joie, tristesse, peur, colère, dégout, surpris et une multitude d'émotions secondaires (émotions mixtes) qui sont des mélanges d'émotions de base, oui totalement comme les couleurs. On mélange et on fait des tableaux d'émotions !

L'intelligence émotionnelle voit le jour en 1990 via deux psychologues sociaux : Mayer et Salovey.
« une forme d’intelligence qui suppose la capacité à contrôler ses sentiments et émotions et ceux des autres, à faire la distinction entre eux et à utiliser cette information pour orienter ses pensées et ses gestes »




Nous pouvons faire un parallèle avec les deux formes d'intelligences qui nous caractérisent :
  • L'intelligence rationnelle mesurée par la QI
  • L'intelligence émotionnel mesurée par le QE
Même si on a longtemps considérer la première comme la meilleure en terme réussite professionnelle, Goleman préfère l'intelligence émotionnelle qui est une bonne combinaison de rationnelle/émotionnelle. C'est dans cette condition qu'un individu trouverait les conditions à son épanouissement.



L'intelligence émotionnelle se définie par 5 grands axes de capacités :
  • Perception des émotions: Non verbal, visage, gestuelle.
  • Intégration des émotions: Intégrer les émotions pour permettre la pensée et l'activité du cerveau.
  • Comprendre les émotions: Pourquoi je suis enervée ? Pourquoi la personne en face de moi pleure ?
  • Gérer les émotions: Savoir faire le tri dans ses émotions.
  • Contrôler les émotions.


L'intelligence émotionnelle se cultive, s'entretient grâce à dla lecture, de l'entraînement, des formations ou encore des thérapies. Les compétences émotionnelles ne sont pas innées, on les apprend dès le plus jeune âge, il faut ainsi, continuer de les développer et de les perfectionner.


Source: 

L'intelligence émotionnelle I, II - Daniel Golman


You May Also Like

0 commentaires